Vous avez l’habitude de plisser les yeux lorsque vous regardez au loin ? Votre vision est floue et les phares des voitures ressemblent à des halos lumineux qui scintillent dans la nuit ? Vous êtes atteint d’un des troubles de la vision les plus répandus : la myopie. Quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

La myopie : définition et causes

Un œil myope est un œil géométriquement trop long ou trop puissant. La vision de près est généralement parfaite (s’il n’y a pas d’autres troubles visuels) alors que la vision de loin est floue. Ce trouble peut apparaître à tous les âges mais commence généralement vers la puberté. Il évolue jusqu’à l’âge de 20-25 ans puis se stabilise.

Les signes sont révélateurs : on plisse les yeux et on se rapproche de plus en plus près de la télévision ou du tableau en classe pour les plus jeunes. La myopie survient parfois chez le jeune adulte pendant les études au lycée ou à l’université. Des personnes âgées souffrant de cataracte peuvent également devenir myopes.

Les causes sont le plus souvent génétiques ou environnementales. Un enfant dont les parents sont myopes présente plus de risques. On constate un accroissement de la population myope au cours des dernières années. La majorité des activités quotidiennes se pratiquent en effet devant un écran (ordinateur, télévision) et les sorties en extérieur sont réduites. Le manque de lumière naturelle est également un facteur de risque.

Les solutions pour corriger la myopie

Pour améliorer la vision de loin et la rendre nette, l’image de l’objet doit être focalisée au niveau de la rétine. Le trajet des rayons lumineux est simplement modifié pour les faire converger vers la rétine. Il existe plusieurs possibilités pour corriger la myopie.

La première solution est de porter des lunettes. Les mesures se font en dioptries sur une échelle de 0 à -6. Plus la correction est importante, plus le verre est épais et lourd. Privilégiez les verres organiques plus légers et une monture de petite taille pour affiner l’ensemble.

La correction peut également se faire par lentilles de contact souples ou rigides, journalières ou mensuelles. Elles peuvent être portées dès l’âge de 6-7 ans. A noter qu’à partir d’une correction de -4 dioptries, la puissance de la lentille sera plus faible que le verre des lunettes. Les lentilles dernière génération à base de silicone hydrogel permettent une meilleure tolérance et améliorent le confort visuel.

Enfin, la chirurgie par laser a de très bons résultats. Elle permet d’agir sur la focalisation des rayons lumineux en modifiant la courbure de la cornée. Avant l’opération, un bilan ophtalmologique permet de cibler les besoins et le type d’intervention. Le coûts de l’opération varient en fonction de la structure et de la technique utilisée.

Il existe aujourd’hui de nombreux moyens de corriger la myopie. Lunettes, lentilles ou laser, à chacun de trouver la solution qui lui convient le mieux. Vous pouvez en parler à votre opticien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here